jeudi 17 octobre 2013

Réseau(x) de Vincent Villeminot




Auteur : Vincent Villeminot

Éditeur : Nathan

Pages : 446 pages

Prix : 16,50 euros

Résumé Sur les réseaux tout le monde pense connaître tout le monde. Tout le monde aime, surveille, espionne tout le monde. Mais désormais, une guerre est déclenchée, sur le web et dans le monde réel. Et Sixie, 15 ans, est l'enjeu, le butin, le gibier de tous les combattants...




Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Nathan pour l'envoi du livre "Réseau(x)" écrit par Vincent Villeminot.

J'en entendais énormément parler et j'ai voulu tenter l’expérience malgré les avis mitigés et une couverture qui fait un peu flipper.

Je vous avoue ne pas avoir adhéré du tout. J'ai eu beaucoup de mal avec ce livre au point de m'arrêter à la 80 éme pages. Le thème à la base, à pourtant l'air intéressant, les dangers des réseaux sociaux.
Je pense que l'auteur a voulu mettre l'accent sur cela bien je ne peux pas en être sûre car la partie que j'ai lu ne m'a pas mis, plus que ça, au cœur de l'action. J'en ai même été perdue.

Les paragraphes de 20 lignes sur chaque personnes s'enchaînent et m'a fait perdre le fil de l'histoire.
C'est en partie à cause de cela que je n'ai pas poursuivi ma lecture.

Par contre, je ne peux que féliciter l'auteur pour avoir abordé l'univers des réseaux sociaux, enjeux et réalité de notre époque !

J'ai peut-être raté quelque chose en m'arrêtant mais je me promets de réessayer.

Un autre point mais qui là concerne la couverture, je n'arrive pas à la regarder plus d'une minute, elle est assez glauque mais cela colle avec le sujet.

En conclusion, le début peu accrocheur et la multiplicité de personnages ne m'a pas convaincu.
Je vous invite à aller voir d'autres avis pour croiser les sources.

Je pense peut-être aller voir Vincent Villeminot  qui vient en dédicace dans la Région Nord pour en apprendre un peu plus et éclairci quelques points.

Note : 6/10

vendredi 11 octobre 2013

La malédiction d’œdipe/Héphaïstos et l'amour d'Aphrodite d’Hélène Montarde





Auteur : Hélène Montardre

Éditeur : Nathan

Pages : 50/60 pages

Prix : 4,95 euros



Avant de commencer, je remercie les éditions Nathan pour les deux livres de la collection " Petites histoires de la mythologie" d'Hélène Montardre.

Dès l'ouverture du colis, j'étais très enthousiaste à l'idée de découvrir, ou plutôt de redécouvrir, les mythes grecs d'Oedipe et l'histoire d'amour entre Héphaïstos et Aphrodite.

Le rouge vif des couvertures attire immédiatement l’œil et les illustrations nous incitent à découvrir ce que se cache à l'intérieur de ces deux ouvrages. Les deux bouquins ont en plus un format assez sympathique et sont bien rigides.

Pour ce qui est du contenu, je trouve que l'auteur a su remettre au goût du jour ces deux mythes en mêlant descriptions, dialogues et illustrations.

Les textes d'Hélène Montardre permettent de comprendre plus aisément les faits marquants du Panthéon des Dieux Grecs. J'en sais quelques chose pour en avoir baver au CDI du collège lorsqu'on devait essayer de comprendre la prose des auteurs de l'Antiquité grecques.

La fin des bouquins, série de questions/réponses, permet de contextualiser l'apparition des mythes dont il est question (présentation des personnages, des auteurs, lieux historiques, etc...).

Un livre que je recommande aux plus jeunes pour une approche romancée du mythe. Une lecture agréable qui plaira également aux plus âgés.

Note : 9/10

jeudi 3 octobre 2013

Quatre livres des Aventures de Kimamila




Auteur : Stéphane Descornes

Illustrateur : Nils

Éditeur : Nathan 

Pages : 30 pages

Prix : 4 euros



Je remercie tout d'abord les éditions Nathan de m'avoir envoyé quatre petits livres narrant les aventures de Kimamila, un lutin super malin.

Nous suivons tout au long de ces histoires trois personnages, Manu et Alorie qui sont frère et sœur et Kimamila le petit lutin.
Dans chaque livres, les deux enfants débutent une expédition ou un événement. Mais ils se retrouvent vitre dans le pétrin. Et heureusement, pour les aider, il y a Kimamila !


Manu et Alorie sont des enfants curieux et intéressés par tout ce qui se trouve autour d'eux. Ce qui des fois, leurs pose quelques problèmes.
Quant à Kimamila, c'est un lutin gentil et qui possède des pouvoirs. Il est très protecteur avec les deux petits.

Les aventures sont variées. On retrouve nos héros dans plusieurs situations et dans plusieurs endroits.
Par exemple : Dans la savane en compagnie des éléphants ou dans un château lors d'une visite scolaire.


Pour ce qui est des dessins, j'ai énormément apprécié les couleurs éclatantes, vivantes. Je pense que cela attire beaucoup les enfants. Un autre point sur le coup de crayon de l'illustrateur, c'est que les personnages sont bien expressifs, j'adore.

Pour un enfant qui lit son premier livre, je pense que la lecture sera agréable et instructive. 
Agréable grâce aux illustrations et au dynamisme de l'histoire.
Instructive pour le petit lexique, qui leurs feront apprendre des expressions.
Ils pourront également s'amuser avec les petits jeux qui se trouvent à la fin du livre.

Des petits livres très sympathique, à découvrir avec ses enfants ou ses neveux/nièces.

Note : 10/10

 

lundi 30 septembre 2013

Legend de Marie Lu




Auteur : Marie Lu

Editeur : Castelmore

Pages : 280 pages

Prix : 15,20 euros

Résumé June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée.
Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter.
Issus de deux mondes que tout oppose, ils n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci... Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?





Tout d'abord, ce fut une agréable lecture et même un coup de cœur. Par contre, je n'ai toujours pas compris le titre, peut-être en sera t-on plus par la suite.

Nous faisons la connaissance des deux personnages principaux et de leur environnement respectif. 
June est une surdouée, elle ne vit que pour son pays. Elle a une confiance aveugle dans ce pays qu'elle sert et n'éprouve que mépris et réversion pour les classes inférieures.
Day est à sa manière lui aussi un petit génie. Cela fait des années que l'armée essaye de le stopper . Il est fort, agile et intelligent. Mais, issu des quartiers pauvres il ne connaît que la 
misère.

Ce que j'ai tout d'abord apprécié dans cette lecture c'est que d'un chapitre à l'autre, nous passons d'un personnage à l'autre ce qui facilite la découverte de ces deux personnalités, de ces deux vies opposées.

Pour ma part, j'ai accroché de suite aux deux personnages. Day est le héros que l'on aime tant, quant à June, on est un peu sur la réserve mais l'évolution de celle-ci au cours de la lecture fait qu'on ne peut que l'aimer.

Certains, ont trouvés le début lent mais moi non. C'est une histoire si passionnante et captivante, qu'on est complètement embarqué et on a du mal à stopper la lecture.
Même si l'on devine certaines choses, sauf la fin et quelques événements (qui m'ont surprise) on est porté par la plume fluide et efficace de l'auteur ce qui nous fait passer un très bon moment.

En bref, une dystopie prometteuse, portée par deux personnages forts et attachants, dont le destin ne peut laisser indifférent. 

Note : 10/10

mercredi 24 juillet 2013

2 exemplaires de Cruelles à gagné !



Bonjour à tous !
Je vous annonce que 2 exemplaires de Cruelles sont a gagné sur Le Club de Lecture !
N'hésitez à participer !!

mercredi 26 juin 2013

Quatrième semaine de concours chez Méli !



Bonjour à tous !
 
Voici la quatrième semaine de concours sur le blog de Méli.
N'hésitez pas à participer et partager, Méli nous propose de magnifiques lots ^^
Remerciez surtout tous ces auteurs, ces maisons d'éditions et Méli !!!
Voici le lien : http://bazardelalitterature.com/2013/06/26/le-040613-le-blog-fete-ses-7-ans-semaine-4/comment-page-1/#comment-1200


mardi 25 juin 2013

Quatre filles et un jean (tome 1) d'Ann Brashares

 
 
 
Auteur : Ann Brashares
 
Editeur : Gallimard jeunesse
 
Pages : 308 pages
 
Prix : 12,70 euros
 
Résumé : Ma première s'appelle Carmen. Très attachée aux gens qu'elle aime, elle se montre parfois d'une franchise désarmante.
Ma deuxième s'appelle Tibby. Si elle joue les rebelles, c'est pour mieux masquer sa grande sensibilité. Une rencontre inattendue va bouleverser sa vie.
Ma troisième s'appelle Bridget. Elle est blonde, sexy, sportive, volontaire mais, au fond, si vulnérable.
Ma quatrième s'appelle Lena. Elle est superbe, timide et farouche. Elle refuse souvent d'écouter ce que lui dit son cœur mais le soleil de Grèce va éveiller en elle des sentiments inconnus.
Mon cinquième est un jean. Symbole de leur amitié, il va passer de fille en fille. Il les accompagnera le temps d'un été qui changera leurs vies pour toujours.
Mon tout est un roman drôle, sensible, intelligent, où se mêlent subtilement les voix de quatre adolescentes qui rient, souffrent parfois, grandissent et nous séduisent.
 
 
 
C'est une relecture du premier tome pour moi puisque j'ai envie de lire le dernier tome de cette saga.
J'ai passée un bon moment de détente avec Quatre Filles et un Jean. L'auteur fais une énorme description des personnages, ce qui permet de se plonger très vite dans leurs aventures.
 
Pour l'histoire, il s'agit de 4 filles où pour la première fois, elles vont devoir passer leur été éloignés les une des autres. La seule chose les relie ? Un jean. Prenant ce jean pour un signe, elles vont se le faire passer tout l'été.

L'histoire de Tibby est la plus intéressant, je trouve. C'est la seule qui ne part pas. Elle va travailler dans une grande surface. C'est alors qu'elle va rencontrée une petite fille, Bailey, qui va changé sa vie.
J'ai adoré également Lena, la belle Lena. Elle part en Grèce chez ses grands-parents. Dès son arrivé, sa grand-mère veut la casser avec le jeune Kostos mais Lena n'est pas de cet avis.
Carmen quant à elle doit passer ses vacances avec son père célibataire. Mais en arrivant chez lui, elle se rend compte qu'il n'est pas tout seul...
Et enfin Bridget, une jeune fille belle, sexy et courageuse. Elle part dans un camp pour faire du foot durant l'été. Dès le premier entraînement, elle tombe éperdument amoureuse de l'entraîneur : Eric. Elle fera tout pour l'avoir.

 
Sinon l'écriture est très simple et fluide, en même temps, c'est un livre jeunesse c'est normal.
Ce fut une nouvelle découverte de ce roman. J'ai passé un bon moment mais sans plus, je verrais si la suite me satisfais un peu plus.
 
Note : 7/10

mardi 18 juin 2013

Soeurs sorcières de Jessica Spotswood

 
 
 
Auteur : Jessica Spotswood
 
Editeur : Nathan
 
Pages : 432 pages
 
Prix : 15,50 euros
 
Résumé : Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...
 
 
 
Je me suis jetée dessus grâce à sa couverture qui est superbe, chose qui n'est pas négligeable pour moi et le résumé qui est très alléchant. Mais aussi grâce à l'avis de Chloé du blog "Livre-and-cie". C'est donc sans attendre que j'ai commencé ma lecture.
 
Ici l'auteure nous raconte l'histoire de trois sœurs assez proches en âge, Cate, Maura et Tess. Toutes trois sont sorcières et vivent à une époque où malheureusement c'est très mal vue.
Cate reçoit, un jour, une lettre lui indiquant qu'elle est en grand danger, ainsi que ses sœurs. Une prophétie existe les concernant. Elle trouvera toutes les réponses dans le journal intime de sa mère. C'est donc une quête vers la vérité que Cate va mener.
 
Cate notre narratrice est un personnage qui j'ai beaucoup apprécié, elle est franche, indépendante, forte et prête à tout pour protéger ses deux jeunes sœurs de l'ordre des frères qui passe son temps à arrêter des filles soupçonné de sorcellerie et à rabaisser les femmes, une bandes de misogyne, qui m'a fait sortir de mes gonds.
Maura et Tess : 15 et 12 ans, les deux sœurs de Cate sont deux amoureuses des livres. Dans leur quotidien elles sont très insouciantes. Elles utilisent leur magie sans se rendre vraiment compte du danger.
J'ai également aimé le personnage de Finn Belestra, un gros coup de cœur.
 
J'aime beaucoup le style de l'auteur, une plume légère, fluide et agréable. J'ai aimé ce qu'elle a fait de ce roman. C'est un livre très « magique » mais une magie très cohérente. Pour ce roman, je dirais qu'elle a réussi son pari. J'ai hâte de retrouver sa plume dans le prochain tome. D'ailleurs, si j'avais eu le deuxième tome à porter de main je n'aurais pas hésité.
 
J'ai un énorme coup de cœur pour « Sœurs Sorcières ». Ce livre est une pure merveille ! Je vous le conseille fortement et surtout n'hésitez pas à venir m'en parler après votre lecture.
 
Note : 9/10

jeudi 13 juin 2013

Night School de C.J.Daugherty

 
 
 
Auteur : C.J.Daugherty
 
Editeur : Robert Laffon, collection R
 
Prix : 17 euros
 
Pages : 467 pages.
 
Résumé : Tout l’univers d’Allie Sheridan menace de s’effondrer. Elle déteste son lycée. Son grand frère a fugué. Et elle vient de se faire arrêter par la police pour vandalisme. Une fois de plus.
C’en est trop pour ses parents qui décident de l’envoyer loin de Londres et de ses mauvaises fréquentations, dans un internat perdu dans la campagne et au règlement quasi militaire.
Avec son architecture gothique et son personnel en livrée, l’école privée Cimmeria semble tout droit sortie d’une autre époque. On y travaille dur. Ni les ordinateurs ni les téléphones portables n’y sont autorisés. L’établissement est fréquenté par un curieux mélange de surdoués, de rebelles et de fils de millionnaires.
 
 
 
J'avais envie de lire ce roman depuis sa parution mais je n'ai pu qu'un an après. Je dois être une des dernières personnes qui ne l'avait pas lu mais maintenant ça y est.
Je viens donc de le finir et j'ai A-DO-RE !
 
Nous suivons Allie Sheridan, une ado rebelle qui n'arrête pas de faire des bêtises. Ses parents décident alors de l'envoyer dans une école dont elle n'a jamais entendu parler. Allie pensait détesté mais elle commença a s'y plaire au fil des jours, malgré ça des choses étranges arrivent.
 
Ce roman a un rythme haletant qui nous tient en haleine jusqu'à la fin. Le suspense est omniprésent et les révélations finales sont surprenantes mais nous laissent un peu trop sur notre faim. Mais cela nous promets un super deuxième tome !
 
L'auteur nous tiens par le bout du nez tout au long de la lecture. On vient à douter de tout et de tout le monde comme Allie, rien n'est prévisible.
 
Au niveau des personnages, j'ai bien aimé l'héroïne Allie, qui pour une fois n'est pas nian nian. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais en même temps, elle est simple et gentille.
J'ai eu un coup de cœur pour Carter qui apparaît d'abord mystérieux et lunatique puis on apprend à mieux le connaître et on comprend mieux son comportement.
Sylvain et Jo ne m'inspiraient pas confiance dès le début, et je n'avais pas tort...
Chacun a une personnalité propre et il est impossible de les confondre. 
 
L'auteur à une écriture agréable et fluide.
Je m'attendais à tout autre chose avant de commencer ce livre, car j'étais persuadée que cette école nous cachait des éléments surnaturels mais pas du tout.
 
Je l'ai refermé avec un peu de regrets mais le deuxième ne tardera pas à rejoindre ma PAL.
 
En bref, une petite merveille !
 
Note : 9,5/10

mercredi 12 juin 2013

Deuxième semaine de concours sur le blog de Méli !


Voici la deuxième semaine de concours chez Méli !
Elle nous gâtes encore cette semaine avec de nombreux lots, certains offerts par des auteurs et des éditeurs très généreux.
Allez-y faire un tour : http://bazardelalitterature.com/2013/06/12/le-040613-le-blog-fete-ses-7-ans-semaine-2/#comments


jeudi 6 juin 2013

Concours sur le blog de Chloé !



Bonjour à tous !

Chloé du blog Livre and Cie vous propose un concours magnifique donc laissez-vous tenter et faites un petit tour en passant :)

Petit lien : http://livresandcie.blogspot.fr/2013/06/concours-3-ans-du-blog.html

mercredi 5 juin 2013

Katana, tome 1, Vent Rouge de Jean-Luc Bizien

(désolé pour la photo, j'en ai trouvé aucune de super)
 
 
 
Auteur : Jean-Luc Bizien
 
Editeur : Le Pré aux Clercs, Collection Pandore
 
Pages : 331 pages
 
Prix : 16 euros
 
Résumé : Le roi-dragon exerce sa tyrannie sur le Japon. Un jour, Ichirô, apprend que le souverain a tué ses parents. Assoiffé de vengeance, le jeune samouraï errant va alors vouloir réaliser l'impossible, défier le shogun sorcier. Hatanaka, son père adoptif et samouraï d'élite va tenter de l'en dissuader. Mais devant sa détermination, il va le préparer à l'impossible. 
 
 
C'est le premier livre de Jean-Luc Bizien que je lis et j'ai appris qu'il avait écrit d'autres livres complètement différents de celui-ci. 
On plonge directement à l'époque moyenâgeux et fantastique du Japon aux côtés de samouraïs, Ichirô et Hatanaka.
 
Ichirô qui désir obtenir vengeance de la mort de ses parents, va se montrer plus que déterminé malgré la réticence de son maître Hatanaka. Hatanaka acceptera quand même, mais après qu'Ichirô soit prés à s'opposer à ce Roi-Dragon.
 
Au cours de son aventure, on rencontrera différentes personnes qui deviendront des compagnons :
- Bûta, un paysan trouillard mais qui sera les guider dans les montagnes.
- Ono, un samouraï redoutable.
- Jôtaro, un voleur un peu volage.
- Aikô, un ninja très futé.
J'ai adoré être en compagnie de ses personnages attachants et en découvrir de plus en plus sur eux au cours du voyage.

L'écriture de Jean-Luc Bizien est très fluide. Les mots japonais nous sont expliqués en note de bas de page ce qui nous facilite la lecture.
Moi qui adore le Japon et les samouraïs, j'ai été bien servie avec des descriptions qui nous laissés imaginer de magnifiques choses. Des combats sanglants mais pas dégueulasses.

J’ai adoré son histoire et même si la fin nous laisse sur le cul, je n’ai qu’une hâte en savoir plus sur toute cette petite troupe.

Note : 8/10

mardi 4 juin 2013

Concours sur le blog de Méli

 
 
Bonjour à tous !
Voici un petit message pour vous informez d'un concours sur le blog : http://bazardelalitterature.com/2013/06/04/le-040613-le-blog-fete-ses-7-ans/comment-page-1/#comment-905
 
Profitez-en pour y faire un tour ! La propriétaire de ce blog est adorable et fais de très bonnes choses.
 

lundi 27 mai 2013

Minuit, le baiser de minuit de Lara Adrian.

 
 
 
 
Auteur : Lara Adrian
 
Editeur : Milady, collection Bit-Lit
 
Pages : 498 pages
 
Prix : 8 euros.
 
Résumé : Lucan Thorne est leur redoutable chef. Il a juré de protéger les siens, mais aussi l'humanité de la menace qui plane sur eux. Une mortelle n'a pas sa place dans cette vie de combat... jusqu'à ce que Lucan rencontre Gabrielle Maxwell, photographe. Témoin d'un crime atroce, la jeune femme est la cible des Renégats. Pour la sauver, Lucan n'a d'autre choix que de l'entraîner dans les profondeurs où il règne.Gabrielle est soudain confrontée à un destin extraordinaire où se mêlent danger, séduction et les plaisirs les plus sombres...



Dès les 100 premières pages, je me suis demandée ce que je tenais dans les mains : de la Bit-Lit ou du porno ? Les scènes de sexe se succédaient et il ne s'agissait pas du tout d'un vocabulaire amoureux mais des termes vraiment vulgaires. Bref... Après cela, l'intrigue à commencer à se lancée.

J'ai adoré l'ambiance dramatique et guerrière du roman.
Lucan fait parti des premiers vampires nés sur la Terre, ce qui fait de lui un vampire dangereux.
Il est froid, distant et ne vit que pour exterminer les Renégats ( vampires tombés de l'autre côté, malade de soif sanguinaire ).
Alors quand il rencontre Gaby, une jeune photographe tout bascule. Elle est douce, belle et particulière (mais je ne vous dis pas pourquoi).
Lucan tombe sous son charme et ressent un profond désir pour elle mais Lucan a un sombre secret, il ne peut se lier à elle.

Les scénes de sexe continuent part aprés mais on n'a plus à faire à une idylle qu'à une pulsion sexuelle donc ca va...

Donc ça été une bonne lecture mais sans plus. Je lirais la suite quand même car les autres tomes s'interessent aux autres membres qui accompagne Lucan.

Note : 7/10


 



Hunger Games de Suzanne Collins




Auteur : Suzanne Collins

Editions : Pocket Jeunesse

Pages : 382 pages

Prix : 18,15 euros

Résumé : Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature...
 
 
 
Voilà, j'ai lu le fameux livre dont tout le monde parle et j'ai adoré. Ayant vu le film avant de lire le livre j'appréhendais un peu mais finalement j'ai passé un très bon moment, même si le sujet n'est très réjouissant.
 
Dans une société futuriste, 12 petits territoires, les districts, sont dirigés par "Le Capitole". Les districts travaillent pour cette capitale mais ils sont si pauvres que certains meurent de faim. C'est le cas de Katniss et de sa famille. Depuis le décés de son pére, Katniss prends en charge sa mére et sa soeur. Ils réussisent à vivre grâce aux braconnages que fait Katniss et aux fromages que fait sa soeur Prime. 
 
A chaque moisson sont organisés les "Hunger games", un jeu horrible retransmis à la télévision. Pour ces jeux une jeune fille et un jeune garçon de chaque distrit sont tirés aux sorts. Pour gagner et revenir auprès de leurs familles ils doivent survivre en tuant leurs adversaires jusqu'à qu'il y est un seul gagnant.
Cette année là, le nom de Prime (la soeur de Katniss) est selectionné. Katniss n'imagine pas sa soeur vivre un tel événement et se porte volontaire à sa place. Elle se retrouve avec un garçon : Peeta qui se dit fou amoureux d'elle.
 
C'est alors que commence les "Hunger Games" : de l'entraînement à l'affrontement dans l'arêne.
 
Je n'en dirais pas plus sur l'histoire pour vous laissez découvrir celle-ci.
 
Le récit est très bien écrit, fluide. Les pages se trournent vite, l'action est omniprésente. Il y a quelques passages assez dur, où je voulais crier "COURS".
 
Les personnages sont tous particuliers et attachants.
Katniss a un fort caractère, on ne peut que l'aimer malgré le fait qu'elle joue avec les sentiments de Peeta qui m'a vraiment agacé (surtout que Peeta est mon chou).
J'ai adoré également Haymitch (mentor de Katniss et Peeta) qui est tellement agacant mais gentil au fond et Cinna (styliste de Katniss) qui soutenait Katniss à 100 %.
Et la perle des perles, c'est Rue. Une concurente de Katniss mais tellement mignonne et fragile (je ne raconterais pas plus, je vais spoilé autrement).
 
J'ai hâte de lire la suite et je recommande cette saga à tous ceux qui aime les dystopies et qui n'ose pas se lancer.
 
Note : 9/10
 

jeudi 16 mai 2013

La trilogie du seuil, tome 1 Dusk de Kane Banway.

 
 
 
Auteur : Kane Banway
 
Editions : Auto-édition
 
Pages : 386 pages
 
Prix : 10,52 euros
 
Résumé : Qu'arrive-t-il quand votre tête princière semble être mise à prix et attire toute sorte de mercenaires ?
Sur qui compter quand votre escorte se résume à une fée guerrière qui supporte mal les humains et un barde qui semble aussi doué pour le chant que pour la cuisine ?
Traversez la route en leur compagnie, longez l'Arn, la rivière argentée et rencontrez les curieux habitants du bois du Lorient, ses créatures chaleureuses, et celles plus vénéneuses... Découvrez ce qu’il y a de pourri en cet endroit où le voile entre les mondes est si fin...
 
 
 
Une guerre est sur le point d'éclater, entre les humains (habitants les contrées du Nord du monde imaginé par l'auteur) et les créatures fantastiques (peuplant le sud de ces mêmes contrées). Entre les deux régions se trouve un château, pris entre deux feux et peuplé par des hommes. Le Roi de ce château qui entretien des relation cordials avec la fée souveraine du Bois de Lorient, décide de protéger son fils, le prince Luc. Pour ce faire, il l'envoie vers un sanctuaire du Bois. Accompagné de son barde Maerlyn, il est rejoint par la fée Dusk, envoyée par la souveraire afin de les escorter.
 
 
Ce monde de fantasy nous plonge dans un univers magique, qui abrite mille et une créatures. On y retrouve des êtres bien connus de la littérature fantasy. Ainsi les fées, elfes, araignées géantes et autres centaures sont bien ancrés, dans un décor naturel et majesteux : Le Bois de Lorient où se déroule la majeure partie de l'intrigue de ce premier tome.
Le genre fantasy ne m'est pas inconnu. J'ai pu lire entre autres Le Seigneur des Anneaux, Le cycle de l'Heritage. J'ai donc accroché au style dès les premières lignes.
Peut-être un bémol, l'absence de carte pour nous guider (mais un papier et un crayon ont fait l'affaire pour moi).
 
 
L'intrigue nous met en haleine. On va de révélation en révélation, et la fin du tome est grandiose : le nom du "Grand-méchant-dont-je-ne-peux-pas-prononcer-le-nom nous est dévoilé.
 
 
Enfin, le trio des trois aventuriers à l'air simpliste au premie abord, mais la relation qui s'installe entre eux est, elle, bien complexe. Le Prince, capricieux et glouton, n'aide pas du tout son barde.
Celui-ci tente de mener à bien sa mission, mais il n'est pas taillé pour le combat.
Dusk, quant à elle a un fort caractère (elle me fait pensé à Sélénya dans Arthur les minimoys). Réticente à l'idée d'aider des humains, elle s'avera être d'une aide précieuse.
Malgré un début plus ou moins chaotique entre eux, une véritable amitié va naître, qui les ménera à se surpasser.
 
 
Un livre que je conseille donc à tous les amateurs du genre.
Je remercie l'auteur et le club de lecture, sais qui je n'aurai pas pu découvrir les aventures de ces trois compagnons.
 
 
Note : 8/10.


vendredi 3 mai 2013

Les Soeurs Charbrey - 1 - Sans orgueil ni préjugé de Cassandra O'Donnell

 
 
Auteur : Cassandra O'Donnell
Editions : J'ai lu
Pages : 253 pages
Prix : 8,90 euros.
Résumé : Le mariage ? Morgana Chardrey ne veut pas en entendre parler ! Elle préfère son indépendance et les sciences, passion qu’elle dissimule derrière une prétendue maladie, loin des regards courroucés de la bonne société.
Lorsqu’'elle apprend que le manuscrit de sa sœoeur a été refusé par un éditeur méprisant l'’intellect féminin, Morgana décide d'’aller confronter ce personnage cynique et détestable.
Si ce dernier pense pouvoir confondre la demoiselle à coups de reparties cinglantes et de sourires enjôleurs, il ne sait pas encore à qui il a affaire….



Alors pourquoi ce livre ? Tout d'abord pour sa couverture qui est magnifique et super élégante. Ensuite je voulais une histoire de "filles" et une "romance historique". Et j'ai trouvé !

Une jeune femme de 23 ans, nommé Morgana s'occupe avec son oncle de ses 3 soeurs depuis le décés de leurs parents. Morgana se consacre surtout à ses soeurs et à sa passion pour les soeurs plutôt que de se trouver un mari. La plus vieille de ses soeurs après elle vient d'avoir 18 ans et Morgana veut qu'elle fasse ces débuts dans la socièté à Londres. Donc elle décide de l'accompagner et en même temps d'aller rencontrer l'éditeur qui a réfusé le manuscrit de sa soeur. Ce que Morgana ne prédit pas, c'est que malgré le mauvais caractère de cet homme, elle tombe sous son charme...

Ce qui j'ai adoré dans ce roman, ca été les personnages qui sont tous uniques.

Morgana qui est une jeune femme belle, protectrice envers ses soeurs, drôle et intelligente avec un fort caractère nous charme. Elle ne m'a pas ennuyé une seule seconde !

Malcolm qui est un éditeur mais aussi un riche comte est arrogant, séduisant, intelligent et pousse Morgana à bout. Je l'ai trouvé intéressant et j'ai détecté en lui une sorte de Christian Grey (Cinquante nuances de Grey).

Lady Carrington qui est la tante de Morgana. Elle l'accueille ainsi que son autre nièce dans sa demeure lors de leurs séjour à Londres. C'est un personnage un peu sans géne avec les autres, elle n'a sa langue dans sa poche ce qui donne du piquant au récit.

Et ensuite, Rosalie, la soeur de Morgana qui est elle aussi belle, intelligente, douce. Elle fait ses débuts dans la société pour se trouver un mari mais aussi pour faire publier son livre.

Voilà pour la parenthése des personnages qui m'ont particulièrement plu ^^ Ce que j'ai apprécié également cette "romance historique" surtout l'historique qui nous montre comment les gens ce comporte en société. Ce qu'il faut faire et ne pas faire. La description des demeures était enrichissante.

Pour ma part, je n'ai pas de points négatifs. Le livre se lit tout seul (je l'ai lu en un jour pour vous dire à quel point ça m'a plu^^). Je vous le conseille si vous aimez les romances historiques.

Je n'ai pas lu l'autre série urban fantasy : Rebecca Kean de Cassandra O'Donnell donc si vous l'a connaisaient, j'aimerais avoir quelques avis. En tout cas, j'attends la suite avec impatience mais ca ne sera pas pour maintenant apparement.

Note : 9/10 J'ADORE

Sublimes créatures, roman graphique

 
 
Auteurs : Kami Garcia et Margaret Stohl
Dessin : Cassandra Jean
Editions : Black Moon Graphics
Pages : 246 pages
Prix : 12,90 euros
Résumé : J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille, dont j'allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. Et cette fois, j'allais devoir la sauver... L'amour sera-t-il plus fort que le destin ?


Ayant adoré le livre 16 lunes, je me suis précipitée sur ce roman graphique qui est magnifique.

J'appréhendais un petit peu car j'avais peur que ce livre retrace plus le film que le roman 16 lunes mais j'ai eu une petite suprise car c'était tout à fait l'histoire d'Ethan et Lena que je connais.

Les dessins sont superbes, la dessinatrice a su retranscrire l'univers de 16 lunes. Nous trouvons au début quelques pages en couleurs ce qui est un plus . (je vous quelques images pour que vous vous faites une idée).

 
 
Donc on retrouve Ethan, qui je trouve est trés bien réaliser. Pour moi je le voyais tout à fait comme
ça. (petite image d'Ethan et Boo).
 
 
 
 
Et Lena qui a été également bien imaginer, je la voyais vraiment comme dans ce livre. Je la trouve bien plus jolie que dans le film (petite image de Lena).
 
 
 
 
Pour ceux qui ont aimés 16 lunes, ca peut être une belle découverte, pour ma part j'ai pu redécouvrir cette belle histoire et j'ai été très satisfaite de voir tous les personnages qu'on a pas pu voir dans le film.

Note : 7,5/10 Bien.
 

Avant Toi de Jojo Moyes

 
 
Auteur : Jojo Moyes
Editions : Milady Romance
Pages : 475 pages
Prix : 16,20 euros.
Résumé : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c'est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l'Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d'’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C'est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n'a que quelques mois pour le faire changer d'’avis.


Ce qui m'a poussé à acheter ce livre, ça été en premier lieu sa couverture qui est magnifique et ensuite par toutes ces personnes qui en parler autour de moi en désignant ce livre comme "émouvant".

Dès les premières pages, on découvre comment Will est devenu tétraplégique à cause d'un banal accident où il en est la victime. Pour ma part, je me suis senti mal d'imaginer ce qu'on peut endurer d'être clouer sur un fauteuil et d'ailleurs la douleur de Will nous sera décrire tout au long de l'histoire. Lou, qui va devenir son aide-soignante fera son possible pour lui rendre la vie plus facile et plus joyeuse à vivre mais surtout le faire changer d'avis par rapport à son projet de mettre fin à sa vie.

Les deux personnages principaux sont tellement uniques, touchants. Lou est une jeune femme un peu perdu, attendrissante. Elle aide financièrement ses parents, elle s'habille avec des vêtements extravagants. Will est ronchon, moqueur avec Lou mais il est aussi séduisant, cultivé, courageux. Au fil de l'histoire ils ont vraiment tissé une complicité, un amour...

Le petit plus de ce livre, c'est qu'on a plusieurs chapitres destiné au point de vue de d'autres personnages comme la mére de Will, la soeur de Lou. J'ai beaucoup aimé ces passages où on peut ressentir ce que pensent ces autres personnes, comment ils perçoivent Will et Lou.

Je ne pense pas trouver de point négatif, à part peut être la fin que j'aurais voulu changer puisque je ne croyais pas que ca allait ce finir comme ça.

En tout cas, pour moi c'est un coup de coeur. Je me sens encore toute retournée de cette histoire. Je vous conseille de le lire, d'être emporté par ce roman.

Note : 9,5/10 J'ADORE